IREM de Grenoble
Accueil > Dissémination > Grand N > Sommaires > Sommaires

Sommaires

Résumés du numéro 76

Retour numéro 76   Retour aux sommaires
  • POINT DE DEPART
  • Les changements de regards nécessaires sur les figures

    Auteur : Raymond DUVAL, Marc GODIN

    Résumé : La manière habituelle de regarder les figures constitue souvent un obstacle à l’appropriation et à l’utilisation de connaissances géométriques. Parce qu’elle s’en tient à une perception de surfaces ou de contours, elle fait écran à une analyse visuelle des figures en lignes, en prolongements de lignes, en droites ou points d’intersection. L’objet de cet article porte sur la complexité du changement du regard à faire faire aux élèves dans leur manière de voir. En présentant trois voies possibles d’analyse d’une figure, les auteurs montrent d’abord l’ambivalence gestaltiste des figures qui peuvent être vues comme des assemblages par juxtaposition ou par superposition de formes. Ils mettent en évidence l’importance du choix des instruments dans les activités de reproduction. Ils présentent, à titre d’exemple, une suite d’activités de reproduction dans lesquelles le changement d’instrument conduit à s’approprier progressivement la déconstruction des formes 2D en éléments 1D. Et ils abordent deux questions concernant l’organisation de telles activités dans les classes : le choix du type de figures et la motivation des élèves pour ces activités.

  • Quelles formulations pour les savoirs de géométrie à l’école élémentaire

    Auteur : Sophie GOBERT

    Résumé : Le contenu de cet article porte sur les formulations en géométrie, que leur fonction soit d’exprimer, d’expliquer, de définir ou d’institutionnaliser des notions où l’usage d’un vocabulaire spécifique est avéré. L’étude est centrée sur les formulations proposées dans les programmes et manuels scolaires. L’analyse cherche à faire évoluer le regard des enseignants sur la multiplicité des formulations qu’ils peuvent utiliser, ainsi que sur les aides apportées par certaines expressions langagières pour enseigner des savoirs.

  • La multiprésentation, un dispositif d’aide à la résolution de problèmes

    Auteur : Jean Berky NGUALA

    Résumé : Cet article se réfère à l’aide à la représentation des problèmes comme la définit Julo. Après un panorama théorique sur l’aide à la résolution de problèmes, il présente une forme d’aide bien spécifique, la multiprésentation. Il s’agit de proposer simultanément trois problèmes ayant les mêmes caractéristiques - même structure mathématique, mêmes nombres, même syntaxe, même organisation énonciative – mais différant par les contextes. Analysant une expérimentation, l’auteur met en évidence comment un tel dispositif peut permettre à l’élève de se créer progressivement ses propres représentations d’un problème.

  • La conduite en classe d’une situation de recherche : un exercice périlleux

    Auteur : Groupe « élémentaire » - IREM de Besançon

    Résumé : Après avoir observé dans deux classes de CM des gestions différentes d’une même situation de recherche, les auteurs s’intéressent aux interventions de l’enseignant et montrent comment elles peuvent conduire au développement de débats entre élèves, relancer la recherche… ou fermer la situation.

  • L’environnement institutionnel de l’enseignement des mathématiques, dans le secteur de l’AIS, en France

    Auteur : Marie-Hélène SALIN

    Résumé : L’auteure présente ici les dispositifs dont relèvent les « jeunes en difficulté scolaire, handicapés, inadaptés, en danger moral ou malades », en situant les textes qui les régissent dans une approche historique. Elle aborde le statut et la formation des enseignants spécialisés et présente les ressources sur lesquelles ceux-ci peuvent s’appuyer dans le domaine des mathématiques.

  • Le brouillard au cours moyen : une investigation empirique pour construire des connaissances

    Auteur : Vincent FONTAINE, Anne VERIN, Joël BISAULT

    Résumé : Un travail sur le brouillard au cycle 3 s’inscrit dans la construction de connaissances sur les états et changements d’état de l’eau. L’enseignante donne une large place aux activités langagières. Elle propose successivement des activités d’investigation empirique et documentaire. Les auteurs étudient ici plus particulièrement l’investigation expérimentale, la forme qu’elle prend et le rôle qu’elle joue tant pour la familiarisation pratique aux objets et aux phénomènes que pour l’élaboration intellectuelle chez les élèves.

  • Sortir sur un site météoritique : pour quels apprentissages au cycle 3

    Auteur : Eliane PAUTAL

    Résumé : L’auteure s’interroge sur la place et le rôle des sorties géologiques dans des démarches d’apprentissage au cycle 3. A partir d’un exemple très local et à travers les écrits des élèves, elle analyse l’incidence d’une sortie, située en tout début d’une démarche d’apprentissage, sur l’acquisition de connaissances scientifiques relatives à quelques notions de temps et d’espace géologiques.

  • A SIGNALER
Retour numéro 76   Retour aux sommaires

Articles les plus récents

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 195802

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dissémination  Suivre la vie du site Grand N  Suivre la vie du site Sommaires   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License